Amoco Cadiz. Ces heures où tout a basculé

Le 16 mars 1978, il a fallu moins de 24 heures pour que le pétrolier géant Amoco Cadiz se fracasse sur les roches de Portsall. Une catastrophe prévisible face à laquelle les autorités françaises se sont pourtant retrouvées impuissantes.

Source : Amoco Cadiz. Ces heures où tout a basculé

Ce contenu a été publié dans Écologie 2018. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.